Mathias et Céline (Suisse & Italie)
Qui suis-je ?

Mathias et Céline sont partis le 12 mai d'Yverdon en direction de la Mongolie à pied. Ce blog trace leur parcours en Suisse et en Italie

Derniers articles
Menu
Mes amis
Liens


Billet 41 sur 162
Page précédente | Page suivante

29/09/2009 - Inde 32

Inde / Zanskar : chapitre 32


English summary of the page

Last preparation. Tomorrow, on the road again. Willie cannot wait more longer to walk... on these unlimited spaces.

The 21 august 2009, we take the road again!!! Let's go to Zangla. We visit there the palace and the old palace close to a litte hill. The view from there is amazing...

We visit the "Gompa", a temple with some old satues and the room of Alexander Csoma. One of the first european who has entered in Zanskar, in 1823. He stayed in this remoted and beautiful area more than a year, and made the first english-tibetain dictionary. For more informations, click on this link!

We satyed one nignt in Zangla, in the home of the prince Nono of Zangla. He has a noble heart and gave us a great hospitality. 


 

Mardi 20 août, dernier préparatifs et achats sur Padum. On profite de saluer les quelques connaissances que nous croisons. Nous quittons la place...
Il est temps, notre visa se termine dans un mois. 

 

 

 

 

 

 

 

 

Willie is impatient to take the road again!!!

Isn't it Wil??

 

 

 

 

 

 

 

 

 .

 

 

 

Le lendemain, mercredi 21 août, départ pour Zangla.

 

 

 

Willie n'est pas fâché de se mettre en route... Pas vrai le Wil? Qui marche en tête tout content!!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un village en chemin, c'est le début des moissons. lls rarrachent toute la pante des petits poids, ce qui leur fera du fourrage pour l'hiver.

 

 

 

 

Nous marchons au fond de la vallée et nous frayons un chemin entre les rochers.

 

 

Nous arrivons en fin de journée, à l'orrée de Zangla. Nous faisons une petite pause dans un près, à côté d'une mini station hydraulique... Nous sommes si fatigués et l'endroit est si tranquille que nous décidons de bivouaquer en la place. Surtout ça nous évite de payer les 100 roupies de camping...
Nous dormons à la belle étoile. Et on en voit une myriade à cette altitude.

 

Le lendemain, jeudi, nous entrons dans Zangla et faisons halte au palais, histoire de dire le bonjour au roi. A l'époque il y avait deux rois au Zanskar. L'un à Padum, une royauté qui a disparu depuis, et un à Zangla qui est toujours présent. Son titre est surtout honorifique. 

 

 

The palace of the king of Zangla

Il n'y a personne...

 Nous visitons une aille du palais ouverte.

       
        

Nous y laissons nos affaires et partons visiter la nonnerie. Nous y rencontrons un américain venant de s'installer pour un mois de bénévola. Il aide notamment à l'instalation des panneaux solaires. Il est arrivé là par l'entre-mise de la Jamyang Foundation. Créée par une femme dans le but de développer l'enseignement des femmes tibétaine au sein de leur cuture boudhiste, notamment au Zanskar. Pour plus d'info, consulter leur site: http://jamyang.org.

Nous prenons le diner en sa compagnie et celle des nonnes. Nous hésitons à dormir là, il y a possibilité de prendre une chambre et de manger, le tout pour 200 roupies par jours. Un bon prix, mais pour nous c'est encore trop cher.
Nous repartons et rencontrons une femme, peut-être l'épouse du roi, qui a les clefs de l'ancien palais, abandonné mais en cours de rénovation grâce à une association hongroise. Il est logé sur une colline au sud du village. Elle va venir nous en faire la visite. En route...

 

 

 

On the road to visit the old palace of Zangla

 

 .

 


The old palace of Zangla

 

 

 .

Visite du temple à l'intérieur, il y a de vieilles statues dégageant une grande présence.

 

Some amazing satues in the temple of the old palace.

 

 

 

 Pour plus d'infos, cliquez sur ce lien!

For more information, click on this link!

Il y a aussi la chambre d'Alexander Csoma,  un hongrois qui séjourna plus d'un an dans ce palais comme hôte du roi. Un des premiers européens à être entré au Zanskar. Il y est arrivé en 1823, y passa l'hiver et étudia le tibétain. Il édita le premier dictionnaire anglais-tibétain.

Du coup une association hongroise aide aux rénovations de cet ancien palais. 

Depuis le château, nous avons une vue sur toute la vallée et le village de Zangla. 

 

 

Il est temps de redescendre...

 

On the way back, from the old palace to Zangla. 

Sur le chemin, nous passons devant un ancien "tchorten" fraichement rénové. Magnifique! Si pour la plupart des visiteurs le sens du symbole lui-même, dû à la forme de la construction, a été oublié, la beauté de la chose nous le rappelle!!!

 

 

An old "tchorten" has been nenoved. Ouawh... it looks so nice with the sky...

 

Tout le chemin menant de Zangla au vieux palais est bordé de "tchorten", donnant une dimension très "spéciale" à l'endroit. 

 

 

 We found many "tchorten" on the way from Zangla to the old palace. It gives a very strong feeling of the place!

 

De retour au village, nous attendons que l'épicerie ouvre pour se ravitailler. Nous discutons et jouons avec les enfants en attendant.
C'est à la tombée de la nuit que nous pouvons enfin reprendre la route. Nous pensons regagner notre place d' hier soir pour du camping "sauvage" et être tranquille. Un jeune tibétain sympathique nous voyant nous préparer au départ, alors que la nuit tombe, nous propose son hospitalité. Après avoir consulté son épouse, nous pouvons passer la nuit chez lui. En fait, il s'agit d'un prince de Zangla. Nous soupons en compagnie de son père, le second roi de Zangla. Nous ne savions pas qu'il y en vait deux. En fait, le roi de jadis avait une fille et un fils. Le fils s'étant fait lama et ne voulant pas se marier, le cheptel et la couronne passa à sa soeur et à son mari par alliance. 
 

 Puis le lama décida de se marier et repris tous le cheptel royal à sa soeur. Il lui laissa tout de même un sixième du domaine. De quoi vivre... Quant à lui, nous l'avons croisé de loin, c'est devenu un homme opulent et riche. Il se construit un tout nouveau et grand palais à côté. C'est donc chez la reine et le roi par alliance que nous passons la nuit. Le prince nous met sa propre chambre à disposition. A défaut d'être riche, ils ont une touchante noblesse de coeur.

Mathias et le prince, K.C. Namgyal, alias Nono

Mathias with the prince of Zangla, K.C. Namgyal, alias Nono

Céline et la princesse

Céline with the princess of Zangla

 


 Next page, click here / Pour voire la suite de nos aventures, cliquez sur ce lien!

 


:: Envoyer cet article