Mathias et Céline (Suisse & Italie)
Qui suis-je ?

Mathias et Céline sont partis le 12 mai d'Yverdon en direction de la Mongolie à pied. Ce blog trace leur parcours en Suisse et en Italie

Derniers articles
Menu
Mes amis
Liens


Billet 33 sur 162
Page précédente | Page suivante

3/10/2009 - Inde 35

Inde / Zanskar : chapitre 35


English summary of the page

Sunday, the first september, we left Lingshet. We cross the Netuke la pass, 4280m. We pass trough Gongma and make the Khyupa la pass, 4300m. We camp at the next place.
The next day, we pass the Singue la pass, 5050m. We camp after the pass. The temperatures are going done. During the night it becomes to snowing. In the morning, a little snow is cowering the tent. We have to put our gloves, and our raincoat. The winter is arriving earlier than usuall.
We pass the Bumitse la pass and the village of Photoksar, 4200m, but do not stop. It is raining a little bit. We are becoming tired because of the altitude and the cold temperature. We want to find a place befor the next pass, the Sirsir la pass. But no place with water. We have to do the pass today... The end, befor the pass is very steep, and with the rain and snow, very sleepy. It is very difficult for our horse. One time she slip, and I have to take an other way to pass the obstacle. Arriving to the pass, 4850m, 20 cm of snow. The other side, north face, fool of snow. Fortunately, the new road from Lamayuru is arriving. And we can go down on it. Because the foot-path is totaly covered with snow. Willy is totaly happy, he love so much the snow. He run everywhere, and take bath of snow. 
In the base camp of the base, we cannot stay. During the night the temperature will go down, too much for our animals. So we have to continue more down in the valley and find finally a place close to the river.
We put a blanket and a plastik on Marpo to protect her against the rain and the cold and we are going under the tent to warm us and sleep.


 

Dimanche, le 1er septembre, en route pour le Netuke la col, 4280 m, au dessus de Lingshet. La chienne noire du camping nous suit... 


We pass the Netuke la pass, 4280m

Là s'offre à nous une magnifique vue sur la Nierag vallée.


The view on the Nierag valley is beautiful!

Je ne résiste pas à vous mettre encore une petite photo! Histoire de vous en mettre plein la vue... Alors, cher lecteur, chère lectrice, quand c'est que tu viens au Zanskar!!!

 .

Nous décendons en direction de Gongma directement. Normalement le chemin passe d'abords par Skimpata, mais Sonam nous a conseillé de prendre un raccourci en coupant sur la gauche depuis le col.


We are arriving close to Gongma village.

Arrivée au abords de Gongma avec ses champs jaunes d'orge mûr. En face, à droite, sur le pan de la montagne, on voit le chemin à suive pour passer le col suivant, le Khyupa la à 4300m. Col que nous allons encore franchir aujourd'hui!
.

Gongma village. On the other side, on the right, you can see the road to go to the next pass.

Mathias, au col Khyupa La, 4300m.


Khyupa la pass, 4300m

Le vent souffle fort, nous ne nous éternisons pas et continuons vers un endroit ou nous pourrons nous ravitailler en eau et passer la nuit.


The wind is blowing strongly!

La prochaine rangée de montagne a des formes étonnantes...

Nous nous arrêtons au prochain camping, le seul endroit où nous trouvons de l'eau. Nous pouvons mettre notre tente pour moitié prix. Ce sont des jeunes du village d'à côté qui gèrent la place. Un peu de laisser aller, pas mal de déchets qui traine. Un peu facile d'écrire sur une pierre, "Les touristes sont priés de repartir avec leurs déchest." C'est juste dans l'idée, mais peu réalisable... Ces jeunes locaux sont fort sympathique. Et comme ils garderaient bien la chienne noire qui nous suit toujours, nous la leur laissons au matin. Pas très contente d'être attachée, mais avant l'hiver, c'est bien qu'elle trouve un maître qui la nourira.


Singue la pass, 5050m, as soon as we arrived, Willy fall down asleep!

Arrivée au Singue La col, 5050m. La dernière montée quelque peu éprouvante. Willie profite de la pause pour faire un petit somme. 

La vue sur la vallée suivante est fort belle. Tout au loin, Photoksar nous attend. La rivière Photang partira sur la droite dans des gorges possible à faire, mais avec un cheval débâté. Nous, nous partirons sur la gauche par le Sirsir la col.

The next valley, the Photang river, and Photoksar at the end.

Nous passons le camp de base au pied de la passe. Y faisons notre pause pique-nique et nous remettons en route. Il fait pas si chaud... A mit chemin en direction de Photoksar, nous trouvons un ruisseau. Nous décidons de camper dans le coin. Histoire d'être tranquille.

Au matin, quelle surprise, il a neigé durant la nuit. Les températures ont drôlement fraichit!!! Il neige toujours un peu, et en descendant, les flocons se transforment en une fine pluie et brouillard. Pas très agréable. Nous sortons gants, bâche et pélerines.


During the night the snow was arriving. The temperature are going down...!

Nous passons le col du Bumitse la et arrivons à Photoksar 4200m. Un joli village au pied d'une montagne, mais vu le temps, nous poursuivons notre route. 


The village of Photoksar

Nous regrettons ne pas nous y être arrêté. Avec ce temps, nous commençons à fatiguer. Le froid qui s'ajoute à l'altitude est éprouvant. Et toujours pas de place où camper... Pas d'eau! 
Pas le choix, il nous faut continuer et passer le col, le Sirsi La à 4850m.

Avec l'altitude, la pluie se transforme en fine neige. Nous croisons des trekkeurs en sens inverse. "Il y a pas mal de neige sur le col. Vous devriez pouvoir suivre nos traces dans la neige..." qu'ils nous font au passage. Et ben, j'espère qu'on va pas se perdre avec la neige...

 

Enfin la dernière pente avant le col. Pas beaucoup de neige, mais très boueux... Pas évident, on glisse constemment et difficile pour Marpo. Car à certain endroit des rochers sont à camber. Et Marpo avec ses sabots plein de terre glisse dessus. A un moment elle se casse la figure, glisse en arrière, mais heureusement ne perd pas l'équilibre et réussi à se remettre sur ses sabots. Elle a juste les genoux un peu écorchés. Rien de bien grave... Par contre, elle veut plus avancer! Je doit m'engager dans la pente escarpée, en dehors du chemin, pour détourner l'obstacle. Ouf, elle accepte de me suivre, bien qu'elle s'enfonce beaucoup les jambes. Enfin nous arrivons au col, non sans peine cette fois-ci... 

 


Sirsir la pass, 4850m, a lot of snow. Very cold!!!

 

 

Sirsir la pass, 4850m. Neige et vent sont au rendez-vous. De l'autre côté de la pass, face nord, il y a beaucoup de neige. Environ 20 cm, recouvrant le sentier que nous ne distinguons plus. Heureusement que la nouvelle route de Lamayuru arrive jusqu'ici... Sinon nous aurions un peu plus de problème pour redescendre!


The other face of the path, on the north, fool of snow. But Willy love it!


Nous descendons la route en construction, recouverte de neige. Willie est tout fou. il adore ça la neige. Il se roule parterre et cours dans tous les sens. Au moins y en a un qui est content!!!

Arrivé au camp de base au pied du col, nous devons poursuivre plus bas. Le gars du "tee-shop" nous conseille decontinuer, car la nuit va être fraîche et notre jument risque de ne pas supporter le froid. Ok, nous descendons encore bien une heure de temps et finissons par trouver un coin habriter près de la rivière. Là il semble ne plus neiger. Rapidement nous montons la tente et allons nous y réfugier pour la nuit. Nous entourons Marpo d'une couverture et d'une mousse pour la protèger un peu de la pluie et lui tenir chaud. Espérons que demain sera un jour meilleur!

 

 

 


Next page, click here / Pour voire si nous sommes restés congelés sous notre tente, cliquez sur ce lien!



:: Envoyer cet article