Mathias et Céline (Suisse & Italie)
Qui suis-je ?

Mathias et Céline sont partis le 12 mai d'Yverdon en direction de la Mongolie à pied. Ce blog trace leur parcours en Suisse et en Italie

Derniers articles
Menu
Mes amis
Liens


Billet 27 sur 162
Page précédente | Page suivante

26/10/2009 - Nepal 4

Nepal : chapitre 4


Mardi 6 octobre 2009, nous sommes toujours à Kathmendou. A croire que nous y prenons racine... Notre quotidien est de se levé, promener Willie en rentrant avec le déjeuné. Un Kg de yaourt, un pain brioché, confiture... Puis internet et visite de la ville, repas le soir et dodo...

En même temps, chaque jours Kathemendou nous révèle une nouvelle de ses nombreuses facettes. Aujourd'hui, ce sont des aiguiseurs de couteaux qui sont en tournée, passant de petits magasins en restaurants, oeuvrant avec leur meule actionnée à la main avec une chaîne à vélo. Original!  

 
La promenade avec Willie n'est pas toujours aisée.

 

Les chiens de rues sont nombreux par ici... A tel point que le gouvernement laisse trainer de la viande empoisonnée pour diminuer la population canine. Je vous "rassure", en dehors de la ceinture, route de contournement de la ville. Pas des endroits où Willie irait fouiner avec sa truffe... Plus sympathique, il y a des groupes de bénévoles, des ONG, qui stérilise les chiens et leur découpe une petite encoche à l'oreille pour signaler sur l'animal que le travail a déjà été fait.

 

 

 Et si c'est pas les chiens qui nous mettent des "batons dans les pattes" lors de notre promenade, vu que Willie est toujours aussi fier et parfois bagarreur avec ses "amis" à quatre pattes, ce sont les nombreuses motos sillonant les rues, souvent à grande vitesse, que nous devons faire attention à éviter!!!

Ce trafique incessant de moto claxonnant sans arrêt et le plus souvent sans raison est une vraie pollution sonore ici à Kathmendou. Notre ami Léo en a plein les oreilles... il se bat chaque jour pour sensibiliser les motard à rouler plus silencieusement en ce mettant en travers de leur chemin et criant "honkk" à chacun de leur coup de claxon... Ca fait plus de 4 mois qu'il est en campagne. Les citadins le prennent un peu pour un fou. En même temps il fait parler de lui et les motards qui commencent à le connaître font attention en le croisant.

 

Nous avons un nouvel ami, Peter. Un allemand très marrant, même parfois un peu loufoque. Pour une fois... 

Il nous a inviter à aller assister à un concert de musique traditionnelle, pour le plus grand plaisir de Céline et de l'un de ses jeunes amis, Philippe.

 

C'est surtout le joueur de "bansuri", flûte traversière en bambou, qui nous a impressionné. Et le son de ses flûtes... envoûtant!

Peter vit chez une famille népalaise qui l'a presque adopté comme leur propre frère. Il vient passer plusieurs mois ici au Nepal chaque année. Le lendemain donc, il nous amène dans la boutique familiale gérée par trois des quatre frères de la famille, dont le principal pilier et ami est Madu. Willie fait fureur dans leur magasin de bijoux... 

 

Le jour suivant, notre ami Léo, notre voisin de palier, nous amène chez un ébéniste qui nous fabrique un baton de pélerin en agrak, comme le sien. Mathias ayant perdu le sien, son baton de berger offert par Akbar en Iran... il lui en faut un nouveau, surtout que les rues de ka cité grouille de chiens.
 
     

En un quart d'heure et quelques coup de rabot, notre artisan a fini son bel ouvrage. Un bâton un peu lourd, étant en bois massif, mais pour sûr, c'est du solide!!!

Nous partons donc en "pélerinage" avec nos bâtons dans Kathmendou. Léo, qui marche chaque jour plusieurs heures dans cette ville aux mille recoins, nous en fait la visite. Il nous rend attentif aux statuettes, petit temples et autres... architectures intéressantes. 

 

   

Vache et piegeon se cotoyent...

.

.

Dimanche 11 octobre, Peter nous emmène chez baba "J", un de ses ami "guru". C'est à 10 km au nord de la ville, nous nous y rendons en micro-bus avec "Niece", une amie de Peter et la maman de Philippe. Willie est tout fou à l'idée de bouger un peu. Il commence à s'ennuyer dans la chambre d'hôtel.

 

L'ashram de notre baba se trouve au pied de Shivapuri, une montagne culminant à 2700m au nord de Kathmendou. L'endroit est beaucoup plus vert que le centre de la ville et l'air y est plus respirable.

En attendant que notre hôte puisse nous recevoir, nous visitons son jardin botanique et y admirons de belles fleurs...

     
 

Enfin nous faisons la connaissance de Swami Chandresh. Il est très éveillé et en pleine forme pour ses 75 ans. Il nous emmène dans sa gallerie d'art et nous asseyons en cercle à même le tapis pour discuter. C'est un indien qui a beaucoup voyagé et qui a trouvé la montagne de Shivapuri propice à la méditation, faisant face à la rangée himalayenne et ses hauts sommets. Il y a médité durant plus de 20 ans dans la forêt dans une petite cabane qu'il s'était construite. Il a ensuite créé une école et recevant des dons, a pu agrandir et développer l'endroit en ashram.
Nous nous asseyons en tailleur et il nous apprend des exercices de pranayama, de respiration, propice à une bonne méditation.

Il nous conseil de marcher, c'est sain pour le corps et l'esprit. Il ne croit pas si bien dire... Lorsque Peter lui apprend que nous sommes venus à pied de Suisse en Himalaya à la recherche de spiritualité, il est fort impressionné par notre voyage et nous offre directement son hospitalité. "Si vous avez accompli cette longue marche jusqu'ici en Himalaya, en quête de spiritualité, je suis la bonne personne à rencontrer." Il nous invite à aller directement chercher nos affaires et prendre place dans son ashram. Le temps de faire connaissance pour ensuite aller méditer dans la montagne. Ok, on va pas dire non! Nous allons qu'en même pas nous précipiter. Nous allons prendre un deux jours pour nous préparer et arriver.

En repartant nous visitons le temple de Shiva. Il est couché dans un grand bassin, entouré de serpents.

faf


 Click here for the next page !  / Cliquer ici pour suivre la suite de nos aventures!


:: Envoyer cet article